Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

OcéanieAustralie 

Baroude en Australie - "Ayers Rock"

samedi 18 février 2006, par Marieve

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Voyage effectué en 2004

Retour page présentation partie01 partie02 partie03 partie04 partie05 partie06 partie07 partie08 partie09

Termitiere géante

On est rendu à Alice Springs. On se prépare pour repartir encore très tôt demain matin pour un autre trip avec une autre gang pour se rendre à Uluru (nom aborigène pour Ayers Rock) Cette ville est un peu plus dangereuse que toutes les autres que l’on a visitées (il parait que c’est Adélaïde la pire, on n’y va pas, c’est pas dans nos plans !). Il y a plus de délinquance, d’alcoolisme. Les Aborigènes s’exilent de leur propre tribu parfois après avoir goûté aux vices des blancs. L’alcool étant défendu sur leur territoire ils doivent quitter les siens s’ils n’arrivent pas à décrocher de ce fléau. Alice Springs étant la seule grande ville en plein désert, on y trouve alors beaucoup d’itinérants venant des peuples aborigènes.

20-21-22 avril :

kings Canyon

Kings Canyon était notre première destination avant d’aller voir la grosse roche !
Une longue marche de 3 heures au soleil tapant. Il y a des millions d’années, c’était le fond de l’océan apparemment !
On s’est arrêté avec notre guide à un moment sur le bord de la route pour déguster un bon gros ver blanc ramassé directement de la racine d’un bush tree ! Un Whitchetty Grup ! Pour les aborigènes, mangé frais et cru c’est une très bonne friandise !!!.

Ayers Rock était tout à fait splendide. Lorsque le soleil se lève sur elle et qu’il lui donne toute sa couleur rougeâtre, qu’elle sort de la nuit, comme un masse impressionnante au milieu de rien… Ayers Rock est la plus grand ‘’roche’’ au monde. Elle est d’un seul morceau et ce que l’on voit à l’extérieur n’est qu’environ 5% de ce qu’elle est en réalité, le reste étant caché sous terre. La roche est située sur un site aborigène et leur appartient en principe. Ils le ‘’prête’’ au gouvernement pour des fins touristiques mais il y a quand même des endroits sacrés autour de la roche que l’on ne peut toucher ou même photographier. Ça prend environ 2 heures de marche pour en faire le tour.

Uluru

JPEG - 22.8 ko
Uluru
(Cliquer sur la photo pour agrandir)

Australie vu du CielThe Olgas est un site semblable à Ayers rock mais au lieu d’être une seule et même roche, ce sont plusieurs plus petites rassemblées (autrefois, il y a des millions d’années, c’était elle la plus grosse roche, mais avec l’érosion elle s’est séparée en plusieurs). On pénètre une grande fente à l’intérieur des rochers, on a vraiment l’impression de marcher sur une autre planète, sur Mars, dans un décor de film de science-fiction.
Après une autre nuit à la belle étoile et la visite de sites merveilleux, nous traversons l’Australie en avion vers Melbourne pour reprendre celui qui nous ramènera à Montréal dans 3 jours. On retraverse tout le désert mais cette fois-ci, vu des airs. C’est complètement magnifique de voir les couleurs de la Terre changer selon les régions, les anciens lacs maintenant à sec qui forment de gros cratères dans le sol, d’autres, toujours pleins, si clairs que l’on voyait le fond des airs, les sillons formés par les sables colorés. J’étais très chanceuse de pouvoir prendre le vol de jour et d’admirer les mêmes paysages que j’avais pris 5 jours à traverser en bus maintenant je les découvrais à vol d’oiseau. Mon Dieu que c’était beau…………………………………………………..
À notre retour à Melbourne on était pas trop joyeux… On savait que tout se terminait, cette belle aventure, un voyage de rêve et une relation particulière entre nous…
On a revisité une dernière fois nos amis qu’on s’était fait en ville, on a soupé dans un bon resto pour finalement déguster du kangourou…viande rouge très savoureuse mais pas autant exotique que ce que l’on s’attendait.
Notre dernière nuit a été remplie d’émotion. Pour la première fois de ma vie j’avais peur de prendre l’avion… en fait, je devais avoir plus peur du retour chez moi que de l’avion en tant que tel, et j’avais raison…

Le voyage du retour (Hong-Kong – Vancouver- Montréal) a pris 2 jours. Le 26 avril dans la nuit vers le 27 j’ai remis les pieds chez moi et je me sentais vide. Ça m’a pris au moins une semaine avant de reprendre le décalage et de réaliser que j’étais revenue !

Mais j’avais fais le plus beau voyage de ma vie jusqu’à aujourd’hui !

Boite à outils

Canberra
Horaire19:49:23 PM

Australie - Fiche pays

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub