Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

AmériquesAmérique du NordCanada 

Carnet de route de Vancouver à Montréal - Les prairies du Saskatchewan

mercredi 16 février 2005, par Cyril

Retour partie01 partie02

5ème Journée 07/01/05 Saskatchewan

Ce matin je me suis réveillé à Swift Current avec douce voix du chauffeur de bus qui devait être un disciple de Barry White tellement elle était grave. Il nous souhaitant la bienvenue dans la province du Saskatchewan. La 1ère ville où on s’arrêta, donna le ton de ce qui allait être notre quotidien pendant la journée, des rues désertes balayées par le vent levant quelques nuages de neige, avec uniquement des maisons basses, des préfabriqués et de grand dessin de la mythique marque John Deere (matériel agricole).

Ici on sentait que la vie se résumait à des valeurs simples et fondamentales :
« vivre au milieu de nulle part dans des hivers rigoureux ».
Les prairies du Saskatchewan ont tenues leurs promesses, des prairies à perte de vue recouvertes de neige, on passent parfois des heures sans rencontrer une maison.

Prairie du Saskatchewan

La statique et l’isolement de ces paysages m’amenèrent une certaine tranquillité, avec cette impression d’échapper au temps, d’être intouchable, perdu au milieu de nulle part dans un espace temps qui s’appelle le Saskatchewan.

Prairie du Saskatchewan

On ne fit quasiment aucun arrêt, sauf de rares fois pour livrer quelques colis dans de toutes petites stations services. C’est aussi le rôle de ces bus.

On passa en coups de vent à Régina à l’heure du déjeuner ou se hérissaient de hautes tours au milieu de ces prairies, avec cette impression que la ville était comme sortie d’un coup.

Régina

Régina

La suite ne fut que quiétude dans cette monotonie lancinante, jusqu’à que la nuit viennent à notre rencontre.

Prairie du Saskatchewan

Entre deux rêves je croisais la ville de Winnipeg tard dans la nuit, c’est le seul reste de souvenir que j’ai eu de la province de Manitoba.

GALERIE PHOTO

Stocklom au Canada

6eme Journée 07/01/05 Ontario

Mes nuits dans le bus, ne m’ont pas laissé trop de fatigue bizarrement. J’avais cette impression que j’avais somnolé toute la nuit pourtant mes réveils ne se faisaient pas avant 9h00 du matin. Notre première halte se fit à Thunder Bay dans la province d’Ontario petite ville ouvrière posée au bord de l’immense lac supérieur, donnant l’impression d’être en bord de mer.
De Thunder Bay jusqu’à Wawa les paysage qui défilèrent, furent des paysages de carte postale, des plages blanches de neige avec des forêts de pins allant se jeter dans le lac.
Tous ce temps nous avons quasiment suivi la voie ferrée, croisant de temps en temps des trains de marchandise. Il donné l’impression d’être infini tellement il était long, ça faisait penser à un dragon de fer longeant les bords sinueux du lac supérieur entouré d’un brouillard de neige qui se levait sous la fureur de son passage.

Vu du bus

Au fur et a mesure de la journée la propreté des vitres ne fit que se dégrader, amoindrissant cruellement ma visibilité a tel point qu’a 4h00 je ne pouvais quasiment plus rien voir dehors.

Vu du bus

On à fait un changement à North Bay, l’avant dernier avant Ottawa qui serait demain matin, la dernière nuit dans le bus, demain je devrai quitter ma bulle, demain je ne serai plus intouchable.

GALERIE PHOTOS

7eme Journée 07/01/05 Retour à Montréal

La nuit fut quelque peu agitée avec un chauffeur qui se sentit investi d’une mission, à tout prix nous réveiller à chaque arrêt qu’il faisait, ce qui donna une nuit assé courte.
Je me réveillais presque à l’approche d’Ottawa, je regardais les paysages blancs.
Il fallut attendre 1 heure à Ottawa pour prendre le dernier bus qui allait nous ramener à Montréal.
L’heure passa comme un coup de vent ainsi que le retour à Montréal, où mon regard perdu dans le blanc des champs, j’éprouvais à la fois le regret que l’aventure s’achève et la satisfaction de l’avoir réalisée, et le souvenir de toutes ces images et visages qui ont fait la richesse resteront gravés dans ma mémoire.

Anecdote de voyage

Tous au long du voyage, j’ai discuté avec des personnes, mais il eu 2 jeunes Québécois que j’avais rapidement repérés par leur joie de vivre qui faisait contraste avec le reste du Bus.
Ils furent mes compagnons de voyage, ainsi qu’un jeune anglophone qui nous aidaient quand on ne comprenait pas le chauffeur.

On ne sais pas présenté n’y les uns n’y les autres restant anonyme jusqu’au bout, par pudeur ou simplement pour continuer à n’être personne, juste un souvenir et garder cette bulle intact jusqu’au bout du voyage.

Budget

Avion Montréal Vancouver (Jetgo) 240$
Bus 143$
Petit à côté 120$

Total 500$

Détails techniques

À Vancouver

  • Logement : j’étais hébergé chez une amie. Nourriture : je me préparais les repas ou quelques fois j’allais manger dans le quartier chinois (on mange beaucoup et pas cher).

Dans le bus

  • Logement : « le bus ». Nourriture : je m’étais préparé des repas plus quelques déjeuners avant de partir, le soir je mangeais dans des fast-food. Hygiène : Quelque peu difficile la toilette se résumait à passer des lingettes pour bébé dans les W.C tout en me changeant les vêtements.

Boite à outils

Ottawa
Horaire12:45:53 PM

Canada Fiche pays

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub