Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

EuropeRussie 

Étymologie des noms de pays - "La Russie"

mercredi 19 mars 2008, par Cyril

Selon la théorie normandiste, celle la plus largement acceptée par l’Occident, le mot "Rus’" a été adopté par les Slaves à partir de la racine norroise roðr, roþs- (roths-), ou directement du finnois Ruotsi. Cette racine est la même que l’anglais to row (en français ramer) et a pu être employé parce que les Varègues ramaient le plus souvent pour remonter les cours d’eau européens ; cf. la région de Suède Roslagen, qui signifie "districts navals".

Différentes théories :

D’autres théories ont vu le jour qui donnent une origine directe slave au mot "Rus".

  • la tribu iranienne des Roxolani, qui habitait le sud de l’Ukraine et la Roumanie (du perse rokhs qui signife lumière, blanc)
  • une des rivières d’Ukraine, la Ros et la Rusna (à côté de Kiev et de Péréïaslav), ces noms dérivant d’un terme supposé slave pour eau, apparenté à rosa (rosée), rusalka (syrène), ruslo (cours d’eau)
  • Rusiy (roux), un cousin slave de ryzhiy (rouquin)
  • un mot supposé proto-slave pour l’ours, cousin de arctos et ursus

Des chroniqueurs polonais du Moyen Âge feraient dériver Rus’ du latin Latin rus, ruris ("campagne"). Les anciens Rus pourraient avoir donné l’impression aux visiteurs de Byzance comme étant "rustiques" ou "ruraux" - tous des termes dérivés du latin rus. Et le nom du fondateur demi-légendaire de l’ancien État Rus, Rurik, ressemble étrangement au cas génitif de rus — ruris.

Le mot Rus’ pourrait aussi venir de deux sources historiques convergentes.

  • Dans l’ancienne littérature slave orientale, les Slaves du Sud se désignent eux-mêmes comme (muzhi) ruskie (« les hommes Rus ») ou plus rarement rusichi. On pense que les Slaves ont adopté le nom des élites varègues, ce qui est mentionné en 830 dans les annales de Saint-Bertin. Ces annales racontent que la cour de l’empereur Louis II à Ingelheim, reçut en 839 (la même année que la première apparition des Varègues à Constantinople) une délégation byzantine. Dans cette délégation, il y avait deux hommes qui s’appelaient eux-mêmes Rhos (Rhos vocari dicebant). Louis leur demanda leur origine et apprit qu’ils étaient suédois. Craignant qu’ils fussent des espions à la solde de leurs frères, les Danois, il les emprisonna. Ils sont aussi mentionnés en 860 par le patriarche Photius sous le nom de Rhos.
  • Rusiyyah a été utilisé par Ibn Fadlan pour des Varègues à côté d’Astrakhan, et par le voyageur perse Ibn Rustah qui visita Novgorod et décrivit comment les Rus’ exploitaient les Slaves.

Liens :


Informations prises sur Wikipedia

Boite à outils

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub