Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

EuropePortugal 

Fêtes et traditions au Portugal

jeudi 8 juillet 2010, par VoyagesBaroude

Voici quelques fêtes et jours fériés au Portugal


- 1er janvier : jour de l’An.
- Mardi gras : date variable, généralement en février.
- Vendredi saint et Pâques : dates variables, en avril.
- 25 avril : fête de la révolution des Œillets (fête de la Liberté).
- 1er mai : fête du Travail.
- 10 juin : fête nationale, décès du poète Luís de Camões.
- Juin (date variable) : Fête-Dieu.
- 13 juin : férié à Lisbonne seulement, pour la fête du saint patron de la ville, Santo António.
- 24 juin : fête municipale à Porto.
- 15 août : Assomption.
- 5 octobre : fête de la République.
- 1er décembre : fête de la Restauration de l’Indépendance (en 1640).
- 8 décembre : fête de la Vierge.
- 25 décembre : Noël.

Les romarias


Les romarias sont célébrées en l’honneur d’un saint patron. Les plus importantes ont lieu dans le nord du pays, surtout dans le Minho. Les petites romarias se tiennent dans des chapelles de montagne et ne durent qu’une journée. Les grandes romarias, qui se déroulent dans les villes, peuvent s’étaler sur plusieurs jours. Certaines sont réservées à des catégories professionnelles, comme la romaria des pêcheurs à Póvoa de Varzim.

La quête
Quelques jours avant la fête, les responsables organisent une quête pour subvenir aux frais de la romaria. Les dons en nature sont recueillis dans des paniers ornés de fleurs et de guirlandes, puis vendus aux enchères. Ces quêtes sont déjà l’occasion de réjouissances auxquelles participent le gaiteiro (joueur de cornemuse), le fogueteiro qui lance les fusées et, en Alentejo, le tamborileiro qui joue du tambour. Les rues sont jonchées de tapis de fleurs.

Le cierge
L’essentiel de la cérémonie religieuse consiste en la conduite solennelle d’un cierge (d’où le nom de círio donné à la romaria) ou d’une bannière, depuis une localité parfois éloignée jusqu’au sanctuaire ; le cierge est transporté sur un char à bœufs ou sur une charrette fleurie. Il est suivi par une procession d’où émerge la statue du saint ou de la Vierge couverte de guirlandes et de dentelles. Le gaiteiro ouvre la marche.
À l’arrivée, le cortège accomplit deux ou trois fois le tour du sanctuaire dans un vacarme de pétards, de musiques et de cris. Le cierge et la bannière sont ensuite déposés près de l’autel, puis les dévots vénèrent la statue du saint.

Une fois les dévotions achevées, les participants passent aux fêtes profanes : le repas, les danses folkloriques, les feux d’artifice. Chaque romaria s’accompagne de la vente d’objets d’artisanat.

Lien :


Photo trouvé sur http://mlmp.free.fr

Information prisent sur http://voyage.viamichelin.fr

Boite à outils

Lisbonne
Horaire22:35:46 PM

Portugal - Fiche pays

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub