Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

AmériquesAmérique du NordCanada 

Légendes d’automne au Québec

mardi 18 octobre 2005, par Cyril

Octobre 2005

Vivre au Québec, c’est vivre au rythme des saisons, elles sont si prononcées quelles nous donnent la mesure, telles une valse à quatre temps rythmant nos pas tout au long de l’année.
Pour vous faire partager cette saison, j’ai demandé à quelques amis de m’envoyer des photos sur l’automne, parfois pittoresques, grandioses, ou simplement belles, mais jamais banales.
Pour accompagner les photos, j’ai mis trois légendes amérindiennes, non pas pour vous faire un folklore, mais pour leur rendre hommage car ils sont une entité de ce pays. Saviez-vous que Québec et Canada sont des noms amérindiens ?

Merci à Monique, Jp, Graeme et Fanny pour les photos.

Bonne balade à tous !

Les couleurs d’automne (1ère légende)

Envieux de la Petite Tortue, la gardienne du ciel, le Chevreuil désirait quitter la Grande Île et, plus que tout, il voulait avoir accès au grand ciel bleu. Pour réaliser son ambition, il consulta l’Oiseau-Tonnerre qui lui conseilla de monter au ciel en utilisant un arc-en-ciel. Alors, le Chevreuil attendit le printemps et, suite à la première pluie envoyée par (Hinon), il emprunta le chemin tracé par l’arc-en-ciel. Ainsi, il
se retrouva rapidement au ciel où il fut libre de courir à sa guise.

Au même moment, réunis en conseil, les animaux cherchèrent le Chevreuil.
Le Loup fouilla les bois, alors que le Faucon scruta l’azur. C’est alors que tous virent le Chevreuil gambadant avec grande agilité. Les animaux décidèrent de se rendre au ciel en empruntant le pont de toutes les couleurs..

L’Ours reprocha au Chevreuil de penser uniquement à lui et d’oublier tous les autres animaux de la Grande Île. Faisant fi de tout reproche, le Chevreuil provoqua l’Ours en duel. Le combat s’engagea sur le champ.
Rapide comme l’éclair, le Chevreuil piqua l’Ours de ses bois pointus.
L’Ours était mortellement atteint et le sang s’écoula avec abondance des plaies. Le sang ruissela jusque sur la Grande Île où les feuilles des arbres se teintèrent de la couleur du sang de l’animal.

Depuis, à chaque année, lorsque revient l’automne, la nature commémore le combat du Chevreuil et de l’Ours et le feuillage des arbres devient rouge. C’est pourquoi, chez les Hurons-(Wendat), le nom divin du chevreuil est (DEHEYANTEH), ce qui signifie " celui pour lequel l’arc-en- ciel a fait un chemin de couleur ".

Selon la tradition, les beautés de l’automne, lorsque la nature meurt, sont source de nostalgie pour les âmes des disparus qui se remémorent leur ancienne demeure terrestre. Même les dieux reviennent habiter la Grande Île, car l’automne est un temps pour l’esprit. En cette saison, les Pléiades, les étoiles les plus belles, quittent leur pays céleste pour venir habiter le ciel de la Grande Île.

Suite partie02

Liens utiles :


Boite à outils

Ottawa
Horaire11:15:50 AM

Canada Fiche pays

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub