Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

Divers 

Ramadan

jeudi 18 octobre 2007, par Cyril

Dans le cadre des Coutumes&traditions, nous allons découvrir le Ramadan (fête religieuse musulmane consistant à jeuner pendant le jour) qui s’est fini le 10 octobre de cette année.

Ramadan ou ramadhan (en arabe رَمَضَان ramaḍān) est le 9e mois du calendrier musulman. Ce mois marque, pour les musulmans, le début de la révélation du Coran faite à Mahomet. Afin de sanctifier ce mois, il a été décidé que les musulmans pratiqueraient un jeûne ou ṣawm صَوْم :

« Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été prodigué comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! »
— Coran 2:183 (chapitre 2 Al-Baqarah, verset 185)

Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième pilier de l’islam. Dans la culture francophone française, « Ramadan » désigne souvent plus le jeûne lui-même que le mois.

Il fait partie des pratiques les plus importantes de l’islam. Les musulmans se réjouissent de son approche : c’est le mois des bienfaits, des actes d’obéissance et des bénédictions. C’est dans la tradition musulmane le meilleur mois de l’année, qui contient la meilleure des nuits, laylatou al-qadr (la nuit du destin), durant laquelle les musulmans prient et lisent le coran.

Pour les musulmans, jeuner, c’est s’abstenir pendant la journée de ce qui rompt le jeûne (nourriture quelconque, boissons, relations sexuelles, etc. sont interdites de la pointe de l’aube jusqu’au coucher du soleil), en ayant fait l’intention la veille (el niya). C’est une obligation pour tout musulman pubère, sain d’esprit, capable de jeuner. Toutefois, le jeûne n’est pas imposé aux femmes qui ont leurs règles ou qui viennent d’accoucher, aux personnes malades ou en voyage... qui rattraperont le mois de jeûne avant le jeûne de l’année suivante ou, à défaut, feront une action bénéfique envers un esclave ou des pauvres.

Spirituellement, le jeûne du corps doit conduire au jeûne du cœur, c’est-à-dire que le musulman doit travailler sur lui-même pour développer en lui ses qualités telles que bonté, bienveillance, patience, persévérance, justice, solidarité, fraternité... et réduire et supprimer en lui ses défauts tels que égoïsme, individualisme, hypocrisie, médisance, jalousie...

Pour les musulmans, le jeûne du mois de Ramadan devient obligatoire dans l’un des deux cas suivants :

  • 1. lorsque le mois de châban (huitième mois du calendrier musulman)a atteint trente jours.
  • 2. lorsque le croissant de lune du mois de Ramadan est aperçu, la nuit précédant le trentième jour de châban, conformément à la parole du prophète Mahomet (rapporté par Al-Boukhari et Mouslim) « Jeunez à la vue du croissant et interrompez le jeûne à la vue du croissant et si l’observation est gênée par des nuages par exemple, poursuivez le compte de châban à trente jours ».

Celui qui a vu le croissant de lune de Ramadan doit jeuner et il est devenu un devoir de jeuner à celui qui ne l’a pas vu mais a été informé par un musulman juste, libre, et qui n’est pas connu comme étant menteur. Cependant, lorsqu’il y a un désaccord sur le premier jour de jeûne comme c’est souvent le cas, il faut suivre la majorité des musulmans : il est interdit de jeuner ne serait-ce qu’un jour en décalage avec la masse des musulmans.

Liens utiles :

Information prise surWikipédia

Boite à outils

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub