Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

AfriqueTanzanie 

Topo : ascension du Kilimanjaro

mercredi 28 octobre 2009, par Céline


Afficher Kilimanjaro sur une carte plus grande


Activité : trekking
Durée : 7 jours
Type d’hébergement : Bivouac
Agence : Kilimanjaro Climbing and Expedition (Faustin Meela)
Prix : 1350$
Meilleure période : décembre a février
Accès : Moshi, Tanzanie
Difficulté : plutôt costaud

En bref
Nous avons fait cette ascension en février 2007 et cela reste un de nos plus beaux souvenirs. Grimper le Kilimanjaro, c’est tout simplement magique et être en haut de cette montagne, se retrouver sur le toit de l’Afrique c’est juste extraordinaire.
De manière plus pragmatique, nous avions un groupe déjà constitué de 9 personnes, tous en assez bonne forme physique. Nous avons tous plus ou moins subi les effets de l’altitude, mais rien d’insurmontable puisque nous sommes tous arrivés au sommet.
Nous avons emprunté la Machame route pour l’ascension puis la Mweka route pour la descente.

Dans le détail
J1 : On part de la Machame Gate pour arriver à la Machame Hut, 3000m (ca se tient ;-)
C’est une journée assez courte (une petite apres-midi de marche) de marche dans la rain forest. Pour nous, elle a d’ailleurs bien porté son nom puisqu’on est arrivés trempés au camp. Mais on a largement pu tout faire sécher avant de repartir le lendemain.
Sur la photo, petit dej’ sur nappe à carreaux : il n’y a pas a dire, sur ce trek, on a vraiment très très bien mangé.

J2 : Vers le plateau Shira (3840)
La montée est plutot agréable et nous permet de nous acclimater lentement en suivant le rythme de notre guide Faustin "pole, pole"(tranquilllll)
Du plateau Shira, on appercoit le Mont Meru qui joue a cache cache avec les nuages : magnifique.
Sur la photo, devant notre camp et tout au fond, le majestueux kili.

J3 : Lava Tower et Barranco Hut (3950m)
Pour continuer l’acclimatation, le sentier passe a Lava Tower, à 4600m, pas très loin du sommet du Mont Blanc, mais sans en avoir ni la couleur (roche noire volcanique) ni la température (il fait encore bon).
Dans le groupe, l’aspirine commence à se faire denrée rare dont la cote a notre marche du troc est en hausse ! Notre descente vers le camp est assez magique, dans la brume et au milieux d’une vegetation exceptionnelle et endémique au sommet du Kilimanjaro. (je n’irai pas jusqu’a vous citer les noms, j’ai adore les plantes vertes mais ne suis pas devenue horticultrice pour autant)
Le soir, on rejoint Barranco Hut, au pied du mur du même nom. C’est vrai qu’il a l’air plutôt impressionnant d’en haut, mais sûrement rien d’insurmontable !

J4 : Vers la vallée Karranga (4132m)
La journée est plutôt courte et on commence a prendre de très bonnes habitude : on marche le matin, on déjeune, on fait la sieste, on goûte, puis on dîne. A ce rythme la, on est prêt à le refaire n’importe quand le kilimanjaro !

J5 : Vers la Barrafu Hut (4600m)
Dernier jour avant l’assaut final. Encore une journée éprouvante faite de déjeuner, sieste, goûter et dîner. Mais là on sait pourquoi on prend des forces et combien elles nous seront utiles. Les toilettes, toujours malodorantes (est-ce bien la peine de le préciser) sont suspendues au dessus du vide, plutôt impressionnant.

J6 : Summit day, Uhuru peak (5895m)
Lever a minuit pour un départ a la frontale. Et il vaut mieux en fait ne pas voir ce que l’on va gravir... Encore une fois, on suit le pas chaloupe de notre guide, sans qui d’ailleurs, je ne serai sûrement pas arrivée au sommet. Contre toute attente, dans l’effort de cette montée interminable jusqu’à Stella Point, j’ai appris deux, trois mots de swahili : Imara kama simba/Je suis forte comme un lion. L’air de rien ça ma bien aidée a atteindre le top...
A partir de Stella Point, la fin de l’ascension est tout simplement extraordinaire : le soleil pointe le bout de son nez, la neige toute fraîche brille sous les premiers rayons...

J7 : Du millenium Camp (3500m) vers la Mweka Gate
C’est la fin de la descente. Elle est directe et nous permet de savourer les paysages grandioses qui s’offrent à nous.
L’aventure du Kilimanjaro est humaine, tout autant que physique et spirituelle.
Bref, une aventure dans le top 5 des experiences outdoor !


Voir en ligne : Récit tiré du blog ZeOutdoor

Boite à outils

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub