Voyages Baroude, le site des baroudeurs. Partager pour mieux voyager.

AfriqueMaroc 

Zagora, baroude dans le désert

dimanche 13 juin 2010, par Émilie

Retour Cordoba Séville Tarifa Marrakech Vers Zagora

Emplacement de Zagora au Maroc


Agrandir le plan

Nous arrivons à Zagora au coucher du soleil. Nous montons sur des dromadaires en direction des dunes. Nous arrivons au campement et nous mangeons tous ensemble sous la tente un tagine préparé par un des hommes du camp. Puis c’est la musique qui embarque. Ce soir là j’ai parlé énormément avec le ‘’chef’’ du campement, qui a répondu à toutes mes questions sur les nomades. Je buvais toutes ces paroles, il avait encore une partie de sa famille dans le grand désert, lui, avait décidé de gagner sa vie en ville en organisant des excursions. Voir des vrais touaregs pure souche et qui vivent dans le désert est quasiment impossible en tant que touriste. Les vrais touaregs vivent très loin dans le désert, n’ont ni école, ni eau courante, ni électricité, ni gaz. Ils sont coupés du monde, ne savent absolument pas ce qu’il se passe autour de la planète. Ils ont un mode de vie authentique, simple. Ils sont complètement ‘’isolés’’ dans cet infiniment grand.

Moi je suis allée aux portes du grand désert seulement. Aucune possibilité pour moi de rencontrer des vrais nomades. Et je pense que très peu de personnes le peuvent. Et en fait, c’est bien comme ça. Qu’on les laisse tranquilles ! En tout cas, j’ai passé presque toute la nuit sur une dune de sable fin, en compagnie de ce fameux descendant touareg. J’en ai appris beaucoup !

Puis j’ai marché plus loin vers 5H30 du matin pour admirer seule le levé du soleil. Sentiment de liberté . Le désert a ce quelque chose de particulier qui donne envie d’y rester pour toujours, le temps s’arrête, plus rien ne compte, il n’y a rien et pourtant tout est là ! On se sent minuscule la nuit en voyant la voie lactée comme jamais on ne l’a vu, et minuscules aussi le jour dans ces dunes dorées, dans cette beauté absolue nous encerclant à des kilomètres à la ronde. Je m’y sens bien. Je me promets qu’un jour j’y retournerai, pour plus longtemps et plus loin. J’ai comme un goût de trop peu au fond du cœur ! J’en veux plussss !!

Par ailleurs, les gens rencontrés dans cette région sont des gens d’un calme olympien, d’une douceur, d’un respect et d’une gentillesse extrême comme j’en ai rarement connu, et puis ils sont tellement beaux, la peau plus foncée, un regard profond et dégagent une certaine force et paix intérieure !!! Je suis amoureuse de cette région du Maroc. Loin de Marrakech, de ces fourmilières à touristes. De la pollution, du bruit des voitures et des klaxons.

Hier j’étais à Essaouira, qui me fait beaucoup penser à Tarifa. Bord de mer, surfers, véliplanchistes, assez hippie-bab’, relax.

Présentement, je suis à Marrakech mais juste pour prendre mon train de nuit direction Tanger pour revenir en territoire européen. Je reviendrai certainement au Maroc, plus longtemps, et dans le désert de Merzouga, le grand désert comme on le voit sur les cartes postales ;-)

A bientôt pour à mon avis mon dernier article car dans une semaine je rentre à Montréal ! Déjà !! Je dois aussi me préparer à un choc thermique à un gros décalage et au deuil de ce voyage !

A plus les amis !

Emilie xxx

Messages

Boite à outils

Rabat
Horaire14:12:53 PM

Maroc - Fiche pays

  • Europe
  • Europe

  • Afrique
  • Afrique

  • Amèrique du N.
  • Amérique du Nord

  • Amèrique C.
  • Amérique Central

  • Amèrique du S.
  • Amérique du Sud

  • Asie P.O.
  • Asie Proche Orient

  • Asie M.O.
  • Asie Moyen Orient

  • Asie E.O.
  • Asie Extrème Orient

  • Océanie
  • Océanie

VB pratique

Espace Pub